EUROPE DU NORD


ESTONIENNE
 


Les Estoniens sont un peuple d'origine finno-ougrienne, établis en Estonie (à qui ils ont donné le nom), où ils représentent 69 % de la population en 2000.
Ils parlent l'estonien ou des langues sud-estoniennes ces langues font partie des langues fenniques, proche du finnois.
Le pourcentage d'Estoniens, en Estonie, a baissé pendant la seconde moitié du xxe siècle (94 % en 1945 ; 61 % en 1989) à cause des déportations d'après-guerre (qui ont également touché la Lettonie et la Lituanie ; au total 200 000 Baltes ont été déportés), de l'exil d'une partie de la population, et de l'afflux d'immigrants provenant des autres Républiques de l'Union soviétique (notamment de Russie ; Biélorussie; Ukraine).

Population totale: 1.1 million



 

FINNOISE
 


 

Les termes Finnois (avec une majuscule) et peuple finnois (en finnois : suomalaiset, en suédois : finnar) désignent en français le groupe ethnique associé historiquement à la Finlande ou la Fennoscandie. Le terme Finlandais désigne quant à lui un « habitant ou un natif de la Finlande ».
Linguistiquement, le finnois, parlé par la plupart des Finnois, est à rapprocher des autres langues fenno-baltiques comme l'estonien ou le carélien, tandis que le suédois, parlé par les Finlandais suédophones, n'y est pas rattaché, de près ou de loin. Il s'agit d'une langue faisant partie de la famille des langues indo-européennes. Le finnois comprend des emprunts lexicaux venant du suédois ou d'autres langues germaniques, ou même d'autres langues indo-européennes, selon différentes couches d'entrée, tandis que le suédois a peu emprunté au finnois ou aux langues fenno-baltiques.
Génétiquement, les Finnois semblent constituer un groupe relativement homogène, avec un patrimoine génétique en grande partie commun avec le reste des autres peuples européens

Population totale: 6 à 7 millions  

Top