EUROPE DE L'EST 


ABAZINE
 


Les Abazines ( Abaza) - un des plus anciens peuples autochtones du Caucase, appartenant au groupe du peuple abkhaze-adyguéen.
Population: environ 45 000
Lieu: vivent dans la Fédération de Russie, le plus compact de Karatchaïévo-Tcherkessie. Abaza diaspora existe en Turquie, l'Egypte, la Jordanie, la Syrie et d'autres pays islamiques, dont la plupart sont des descendants de réfugiés de la guerre du Caucase (1829-1864) contre l'Empire russe.
Langue: Les Abazines parlent la langue Abaza du groupe Adyghe abkhaze-Abaza famille du Caucase du Nord, qui a deux dialectes - tapantsky (se trouve au cœur de la langue littéraire) et ashharsky. Script basé sur l'alphabet cyrillique. La plupart Abaza la Russie connaît aussi Kabardino-circassien (Adyghe) et russe
Religion: la majorité des musulmans sunnites
Faits intéressants: En 2002, le record du monde Guinness a indiqué que la langue Abaza est la langue la plus complex au monde, et la deuxieme est le Chinois. Ensuite les langues Chippewa et Haida (langues indiennes d'Amérique du Nord), la langue Tabasaran (une des nombreuses langues du Daghestan), Japonais.




ADYGUÉENNE
 


 

Les Adyguéens sont un peuple du nord-ouest du Caucase, habitant l'Adyguée où ils représentent 23% de la population, la Karatchaiévo-Tcherkessie où ils en représentent 11% et le Kabardino-Balkarie où ils sont nommés Tcherkesses, tous trois sujets fédéraux de la Russie. L'ensemble des Adyguéens du Caucase représentent quelque 800 000 personnes auxquelles s'ajoute une très importante diaspora.
Le district national chapsough, district autonome créé pour les tribus chapsoughs des bords de la mer Noire, a été supprimé en 1943. Les Kabardes de la Kabardino-Balkarie sont souvent considérés comme composant la branche orientale des Adyguéens.
Alors que le nom que se donne ce peuple est Adyguéens, il est souvent connu en Occident sous le nom de Circassiens, un terme qui se réfère en réalité à un groupe de peuples plus vaste du Nord-Caucase.
Population totale : 3,7 millions



BACHKIRE
 


 

Les Bachkirs sont un peuple turc, vivant notamment en Bachkirie, au sein de la Fédération russe. Leur langue est le bachkir. C'est la quatrième ethnie de Russie après les Russes, les Ukrainiens et les Tatars, avec environ 1 673 000 membres dont une majorité se concentre dans la République de Bachkirie. Les 75 000 autres Bachkirs vivant en dehors du territoire russe, se trouvent essentiellement dans les anciennes républiques soviétiques. Ils sont majoritairement de confession sunnite.
La population bachkire est estimée à environ 2 millions de personnes, dont environ 1,4 million parlent le bachkir, une langue turque du groupe kiptchak. Le recensement russe de 2002 a enregistré 1,38 millions de locuteurs bachkir dans la Fédération de Russie. La plupart des Bachkirs sont bilingues en bachkir et russe.

Le recensement de 2010 a enregistré 1 172 287 Russes bachkirs (29,5 % de la population totale de Bachkirie).




BIÉLORUSSE
 



Les Biélorusses (parfois nommés Bélarusses, Biélorussiens ou Biélarussiens) sont les habitants autochtones de la Biélorussie (ou Bélarus). Ce sont des slaves orientaux tout comme les Russes et les Ukrainiens. Ils représentent environ 81 % de la population de la Biélorussie.

Population total: 8 915 000 environ




COSAQUE


Les Cosaques sont l'un des peuples de la zone Nord de la mer Noire, le Don et le Caucase du Nord.
Le nombre en Russie: environ 140 mille personnes
Les Cosaques étaient considérés comme un groupe ethnique slave séparé, avant l'enregistrement officiel en Russie comme la notion d'ordre en 1834.
Aujourd'hui, les Cosaques se considèrent différemment: certains - comme un groupe sub-ethnique de la population russe, d'autres - comme un groupe ethnique distinct.





INGOUCHE
 


Les Ingouches (Ингуши en russe, İnguşlar en turc) sont un peuple musulman soufi de Ciscaucasie habitant majoritairement la république russe d'Ingouchie. Ils parlent l'ingouche qui est une langue très proche du tchétchène. Les Ingouches se nomment eux-mêmes Ghalghaï (de l'ingouche ghal : forteresse, ghaï - habitants).

Population totale: 500 000







JUIVE


 


Les Juifs (hébreu : יְהוּדִים / yehoudim, grec ancien : Ἰουδαῖοι / Ioudaĩoi, latin : Iudaei, etc.) sont les membres d’un peuple lié à sa propre religion, le judaïsme, et au sens large du terme à une appartenance ethnique et religieuse.
La tradition juive retrace leur ascendance aux patriarches Abraham, Isaac et Jacob également appelé Israël. Ils peuplent la Judée et le royaume d'Israël, structurant leur quotidien autour de la Bible hébraïque, laquelle comprend les cinq Livres de la Torah attribués à Moïse, les Livres des prophètes ultérieurs et d’autres écrits. La Bible définit leurs croyances, leur histoire, leur identité nationale et légifère dans tous les domaines de leur vie.
Le nombre total des Juifs contemporains est difficile à estimer avec précision, et fait l'objet de controverses, mais, selon une estimation effectuée en 2012, il serait d'environ 13,7 millions. La majorité d'entre eux vit en Israël et aux États-Unis, et les autres principalement en Europe, au Canada et en Amérique latine.







KALMOUK
 

 


Les Kalmouks sont un peuple descendant de Mongols occidentaux, les Oïrats en Asie centrale, qui migrent vers l'ouest au xviie siècle. Ils s'établissent alors dans la région du delta de la Volga, aux alentours d'Astrakhan, en Russie. La plupart des Kalmouks sont bouddhistes, mais il existe cependant une minorité de Kalmouks musulmans. La République de Kalmoukie est située au sein de la Fédération de Russie. Les Kalmouks, et plus généralement les Oïrats, sont parfois nommés Éleuthes dans les textes anciens.
Population totale: 200 000




KOUMYK
 


Koumyks (en koumyk : Къумукълар) sont un peuple turcophones, un des peuples autochtones du Daghestan (le sujet de la Fédération de Russie), la deuxième plus grande après que le peuple azerbaïdjanais turcophones du Caucase, les plus grands dans le peuple turc Caucase du Nord et le troisième plus grand groupe ethnique au Daghestan.
POPULATION: 505 000
ZONE DE PEUPLEMENT: La République du Daghestan (le sujet de la Fédération de Russie), aussi densément peuplée dans ces régions de la Russie comme l'Ossétie du Nord, le district autonome de Khanty-Mansi et en Tchétchénie
LANGUE: Koumyks parlent la langue koumyk appartenant au sous-groupe groupe Kypchak Polovtsian Kipchak des langues turques. Koumyk langue est l'une des anciennes langues littéraires écrites du Daghestan. Au cours du XXe siècle, la langue écrite koumyk a été changé deux fois: l'écriture arabe traditionnelle en 1929 a été remplacé par l'alphabet latin d'abord, puis en 1938 - en cyrillique. Koumyks parlent aussi le russe.
RELIGION: l'islam sunnite.





LEZGHIENNE
 


Lezghiens ( auto : Lezgi lek ; beaucoup d'autres Number - Lezgiyar , leker) - l'un des peuples autochtones du Caucase , vivant historiquement dans les régions du sud du Daghestan moderne (sujet fédéral de la Russie) et nord de l'Azerbaïdjan . Sont le deuxième plus grand groupe ethnique de l'Azerbaïdjan .
Nombre Lezghiens en Russie , selon le recensement de 2010, 474 000 personnes était , et en Azerbaïdjan , selon le recensement de 2009 - 180 K. Lezghiens vivent aussi au Kazakhstan , le Kirghizistan , la Turquie et d'autres pays. Le Lezghien est une langue qui appartient à la branche lezguique des langues caucasiennes.
Lezghiens sont la plus grande des peuples lezginophones , qui incluent également Tabasarans , Rutuls , Aguls , Tsakhurs , Udi , Archins , Kryz , Buduh, Hinalougs.

Population totale: 800 000


Top